Publié le 19 avril 2016 à 00h00 (il y a 4 années environ) dans « Insécurité »
Mayotte et ses élus disent «Plus jamais ça !» au cours d'une marche contre l'insécurité
« Journée Mayotte morte» :marche contre l'insécurité.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DirCom

Ce mardi 19 avril, les habitants de Mayotte ont répondu massivement à l’appel lancé dans les réseaux sociaux afin de faire de cette journée une « journée île morte » et ce, pour dénoncer l’insécurité croissante qui « terrorise » les habitants de cette île.

Plusieurs milliers de personnes, homme, femme, citoyens, élus, militants associatifs, jeunes, se sont rassemblés sur la place de la République pour effectuer une marche « blanche », une marche citoyenne afin d’envoyer un message fort à l’Etat, et le mettre face à ses responsabilités.

Il faudra bien plus qu’une marche pour ramener la paix sur l’île, mais elle aura servi à témoigner la solidarité envers les victimes et les familles des victimes, et exprimer également le « ras-le-bol » face à cette situation qui ne cesse d’empirer.

Et c’est tout naturellement que le Président Soibahadine IBRAHIM RAMADANI a participé à cette marche pour témoigner de sa solidarité et sa compassion envers les victimes et leurs familles. Il est certain que la question de l’insécurité sera au menu des discussions qu’il aura avec le chef du gouvernement à la fin de ce mois à Paris.

Galerie d'images associée