Publié le 1er octobre 2018 à 14h50 (il y a 1 moi environ) dans « Économie »
Opération séduction pour attirer des investisseurs à Mayotte
Économie à Mayotte : Invest in Mayotte à Station F à Paris.
© Source : Outremers360

L’agence de développement et d’innovation de Mayotte (ADIM) en partenariat avec Outremer Network a présenté le 28 septembre à la station F (Paris), sa nouvelle opération Invest in Mayotte devant un panel d’investisseurs.

Cette opération, à l’initiative de l’agence de développement et d’innovation de Mayotte (ADIM) avait pour ambition de présenter les opportunités d’affaires dans le 101ème département de France mais aussi de développer l’attractivité et favoriser le développement économique du territoire mahorais.  » Il y a tout faire dans ce territoire qui connait un taux de croissance exponentielle de 10% par an », a souligné un représentant du Medef Mayotte citant par exemple le secteur de la banque d’affaires quasi inexistant à Mayotte. Invest in Mayotte se situe dans un contexte plus large du Forum Économique de Mayotte qui se tiendra les 14 et 15 novembre 2018 à Mamoudzou.

La situation géographique avec Mayotte comme porte d’entrée sur l’Afrique de l’Est, le statut de département français et de région européenne avec l’accès aux financements qui en découlent sont autant d’arguments que les représentants économiques ont fait valoir. Pour davantage convaincre l’auditoire d’investisseurs, Gaelle Nerbard conseillère de la Ministre des Outre-mer Annick Girardin a notamment indiqué que l’ensemble du territoire de Mayotte sera concerné par la zone franche d’activité avec un abattement pouvant aller jusqu’à 80% sur l’impôt des sociétés, le CICE maintenu et le mécanisme de défiscalisation étendu jusqu’en 2025.

Des projets structurants et facilitant l’installation de nouvelles entreprises, comme la Technopole ou encoure le Datacenter dont le lancement des travaux débuteront en janvier prochain, ont été présentés. Pour cette première édition, une importante délégation mahoraise -composée d’entrepreneurs, du Conseil départemental, du SGAR, des chambres consulaires ainsi que le MEDEF Mayotte et le CPME Mayotte- avait fait le déplacement au sein du premier incubateur de France.

Toute l'actualité