Publié le 24 octobre 2019 à 18h16 (il y a 29 jours environ) dans « Visite du Président de la République »
Les attentes du Conseil départemental
Le président du Conseil départemental de Mayotte, Soibahadine Ibrahim Ramadani, s’entretient avec le Président de la République, Emmanuel Macron.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Le 22 octobre 2019, le Président de la République Emmanuel Macron, est venu en visite à Mayotte, accompagné du ministre de l’intérieur Christophe Castaner, de la ministre des Outre-mer Annick et du secrétaire d’Etat aux transports Jean-Baptiste Djebbari. Lors d’un temps de rencontre, le président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani a pu faire part de ses attentes précises.

Après avoir accueilli ce matin le Président de la République à l’aéroport avec les parlementaires, avoir participé à la réunion avec les maires à l’hôtel de ville de Mamoudzou  autour du contrat de convergence, le Président du Conseil départemental, Monsieur Soibahadine Ibrahim Ramadani, entouré de trois vice-présidents qu’il a souhaité associer (Messieurs Abdou, Sidi et Ousseni, respectivement 4e, 6e et 7e vice-président) est revenu sur sa rencontre avec le Président de la République Emmanuel Macron :
« Je me félicite tout d’abord d’avoir pu obtenir ce rendez-vous privilégié pour rencontrer le Chef de l’Etat et évoquer plus particulièrement quelques dossiers importants d’avenir pour Mayotte. J’ai, bien entendu, tenu compte des annonces fortes qui ont été faites ce matin, sur la piste longue, les routes ou l’activité du port, sujets dont je souhaite la mise en place d’un comité de pilotage afin de tenir le calendrier indiqué, et  sur les moyens accrus pour la police, la justice, l’éducation et la santé. Le Chef de l’Etat m’a témoigné d’une écoute attentive sur trois dossiers : la convergence des droits sociaux en direction des personnes âgées et handicapées, et pas simplement des retraités comme cela a été annoncé ce matin, ce qui marque déjà une première avancée. J’ai insisté auprès du Chef de l’Etat sur la nécessité de fixer la méthode et le calendrier du rattrapage social du territoire. D’abord, en réponse immédiate au regard de l’extrême pauvreté du territoire, il s’agit, selon moi, de solliciter du Gouvernement l’alignement immédiate sur le niveau national, à l’instar de l’allocation de rentrée scolaire, de la prime d’activité et de la prime de fin d’année dite prime de noël. Ensuite, une réponse mérite d’être apportée à moyen et long terme reposant sur deux volets : adoption d’un calendrier de rattrapage sur le niveau de la Métropole des prestations déjà existantes à Mayotte calqué sur la durée du premier contrat de convergence (…) Enfin, la prise en compte des retraités de Mayotte doit être effective dans le cadre de la réforme annoncée visant à fixer les pensions en France à 1 000€ minimum. J’ai également souhaité obtenir son soutien dans la mise en œuvre du cadre stratégique de coopération adopté par notre assemblée le 17 octobre 2018 et des projets de développement qui en découlent. Il convient notamment de partager au plus haut sommet de l’Etat, l’ambition affichée de notre collectivité, avec objectif de l’intégration de Mayotte en tant que membre à part entière à la COI et la volonté du Conseil départemental et du mouvement sportif mahorais, d’organiser à Mayotte, les jeux des Iles de l’Océan indien en 2027. J’ai par ailleurs, rappelé au Président l’enjeu de la collaboration étroite des missions et ambassades françaises de la région autour du projet d’ouverture de Mayotte, en facilitant un dialogue interculturel dans le canal de Mozambique, envisagé pour le long terme. Cette politique d’ouverture doit être accompagnée d’une volonté d’intégration de cadres mahorais au sein de ces institutions. Sur toutes ces questions, j’ai trouvé le Chef de l’Etat attentif, mobilisé et sensible aux questions concrètes concernant la vie des mahorais. Je me réjouis d’avoir eu la possibilité d’aborder ces sujets majeurs ».

On vous suggère…

Nos publications
Nos publications
 

Articles similaires


Visitez aussi…

Le Comité Départemental du Tourisme de Mayotte
Halo, le transport scolaire du Département de Mayotte
Préfecture de Mayotte
L'Europe s'engage à Mayotte